Poèmes de ‘L’inconnu du Bus 128’

Amour passager

Sunday, September 20th, 2009

Amour passager

Dans un bus dans la nuit
Dans un creux l’empathie
Fait surgir à mes yeux
Un sourire noir et heureux

Un vieil homme aux deux mains
Posées légères sur ses genoux
Sur son visage enfantin
Meurt un air absolument doux

Perdu dans la vitre, ses pensées
Animent une âme sans âge
Je ne parviens pas à détacher
Mon regard anthropophage

Soudain je surprends sur moi
Son intention bienveillante
Il semble qu’elle m’étreint
D’un souvenir commun

Dans cet instant mouvant
Nous nous retrouvons amoureux
Comme deux amants furieux
Notre idylle a cent ans

Station Boileau et je descends
Seule mais j’ai emporté
Le souvenir de mon vieil amant
Son amour passager.

Février 2007