À Claire - I - Assis à ses côtés dans le bruit du café…

À Claire

I

Assis à ses côtés dans le bruit du café,
Je bois sa sincérité
Vivant sa vie dans le silence de mon cœur
Qui se remplit de bonheur.

Son univers et sa beauté sont fascinants.
Mon esprit, en trottinant,
Nous imagine tous deux, bras dessus dessous,
Visitant Amsterdam, souls

D’amour et retournant vers notre appartement
S’enlacer sans vêtements.

Voilà que son copain revient ! Moralité,
La triste réalité :

Il est impossible que nos deux corps s’unissent.

Que le « bon » Dieu me punisse
D’avoir essayé d’être heureux ne me surprend
Pas. Il le fait tout le temps.

2000

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.